20.1. –– 27.1.2021
Solothurner Filmtage
Film et technique
Le Soleurois Max Aeschlimann récompensé

Le technicien soleurois Max Aeschlimann a reçu il y a peu la Médaille pour mérites exceptionnels décernée par l’Unica,l’UnionInternationale du Cinéma, comme nous l’a appris le quotidien Solothurner Zeitung. Depuis près de deux décennies, Max Aeschlimann travaille aussi pour les Journées de Soleure.

Nous adressons nos vives félicitations à Max Aeschlimann. « Depuis de nombreuses années, Max Aeschlimann est une personnalité déterminante des Journées de Soleure. Les précieuses bobines historiques comme les fichiers numériques : chaque film est en de bonnes mains quand il est dans les siennes », complimente Anita Hugi, directrice des Journées de Soleure.

« La distinction récompense aussi toute l’équipe, car rien ne fonctionne sans son soutien », commente Max Aeschlimann. Le lauréat a commencé comme projectionniste au cinéma Uferbau, et il entamé sa carrière aux Journées de Soleure il y a une vingtaine d’années – qui plus est à la Reithalle, la plus grande salle du festival de cinéma. « Tout d’un coup, un millier de personnes étaient assises dans la salle, et j’étais plutôt très nerveux. » Aujourd’hui rien ne lui fait plus perdre son calme, même en janvier, en période de grande fébrilité, quand arrivent tous les DCP. « Je travaille toujours de manière très ciblée, cette méthode m’a accompagné durant toute ma vie. »

Swiss-Movie, la section suisse d’Unica, a déjà organisé à plusieurs reprises le festival suisse, assorti de la projection des films en compétition, au cinéma Uferbau, à Soleure. Le festival 2020 est prévu le 26 septembre.