22.1. –– 29.1.2020
Solothurner Filmtage
Informations aux médias

Contact pour les médias
Ursula Pfander, attachée de presse
+41 79 628 22 71 
presse@journeesdesoleure.ch

Communiqués de presse
Communiqué de presse: Assemblée des membres de la Société suisse des Journées de Soleure 2019

Anita Hugi fait ses premiers pas – Anita Panzer et Michela Pini siégeront au comité – les comptes annuels 2018/2019 bouclent positivement

A l’occasion de leur assemblée, qui s’est tenue le jeudi 27 juin, les membres de la Société suisse des Journées de Soleure (SSJS) ont accueilli la nouvelle directrice du festival de cinéma Anita Hugi. Anita Panzer et Michela Pini ont été élues à l’unanimité au comité de la société. Les comptes annuels 2018/2019 bouclent sur un résultat positif, grâce en particulier à l’augmentation des recettes provenant de la vente des billets. Le président Felix Gutzwiller a relevé que le festival était en forme et traversait une période faste et il a en particulier remercié Seraina Rohrer, qui quitte donc la direction du festival, de son engagement.

Le président de la Société suisse des Journées de Soleure Felix Gutzwiller s’est réjoui des perspectives prometteuses qui s’ouvrent devant les Journées de Soleure : «Avec la nouvelle directrice Anita Hugi et les nouveaux membres du comité Anita Panzer et Michela Pini, trois femmes d’une grande compétence vont marquer l’avenir des Journées de Soleure. Par ailleurs, à court et moyen terme, nous allons au-devant de finances saines. Cette bonne santé, cette réussite et le résultat positif du dernier exercice, nous les devons à tous nos partenaires, à l’équipe des collaborateurs et collaboratrices et à nos membres. Je les remercie de leur généreux soutien et de leur fidélité à toute épreuve ! J’adresse un merci tout particulier à notre directrice démissionnaire, Seraina Rohrer, pour son action, sa créativité, sa motivation, sa vision d’avenir et ses compétences, qu’elle a mises entièrement au service des Journées de Soleure. Je lui souhaite plein succès dans ses nouvelles fonctions à la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia.» Et le président a souhaité le meilleur début possible à Anita Hugi, la prochaine directrice : «Je suis heureux que nous ayons trouvé une personne parfaitement qualifiée pour succéder à Seraina Rohrer et j’ai la certitude qu’Anita Hugi va diriger les Journées de Soleure avec autant de cœur que d’intelligence !»

Les nouveaux membres du comité Anita Panzer et Michela Pini remplacent l’ancien conseiller d’État soleurois Klaus Fischer et le producteur de film Werner Swiss Schweizer, eux aussi chaleureusement remerciés pour avoir siégé avec compétence pendant de longues années dans l’organe stratégique.

Anita Panzer, membre du PLR, est maire de Feldbrunnen-St. Niklaus, dans le canton de Soleure, depuis 2013. Elle dirige une agence de communication et accepte notamment des mandats des pouvoirs publics, des PME et d’organisations non gouvernementales. Anita Panzer s’engage en outre en tant que présidente de la fondation Gottlieb et Hans Vogt, présidente du conseil d’administration des transports publics de Soleure et environs, membre du conseil d’administration de la Banque Raiffeisen Weissenstein, membre du conseil de fondation de WQ Solothurn et membre du comité de Tourisme Soleure Région.

Michela Pini, installée à Lugano, produit des films suisses de cinéma et de télévision depuis 2007. Elle travaille tout particulièrement avec de jeunes réalisateurs et réalisatrices. Elle a produit de nombreux courts métrages et documentaires et s’occupe également du développement de fictions. C’est ainsi qu’elle a coproduit «L'Ospite» de 

Duccio Chiarini, présenté en première mondiale sur la Piazza Grande au festival du film de Locarno et «Cronofobia» le premier film de Francesco Rizzi primé dans les festivals. Elle est membre du comité du GARP (le Groupe Auteurs Réalisateurs Producteurs) et préside la Ticino Film Commission.

Lors de l’assemblée des membres, les Journées de Soleure ont présenté le rapport annuel et les comptes annuels de leur 54e édition. Le résultat opérationnel se monte à CHF 147'000.-. Cet excédent réjouissant est dû entre autres aux substantielles économies réalisées, à l’évolution positive de la vente de billets et aux recettes accrues enregistrées dans l’acquisition de fonds en provenance de fondations. Le financement solide des Journées de Soleure a de surcroît été consolidé grâce à l’engagement contractuel d’un deuxième sponsor principal.

Communiqué de presse: Anita Hugi nommée directrice des Journées de Soleure

Les Journées de Soleure ont une nouvelle responsable : début août, Anita Hugi prendra la direction du festival du cinéma suisse. Ancienne directrice de la programmation du Festival International du Film sur l’Art (FIFA) à Montréal, elle dirigeait jusqu’ici l’émission «Sternstunde Kunst» de SRF et travaillait en qualité de membre de jurys et d’experte pour des festivals et des commissions suisses et internationales. Anita Hugi prend la succession de Seraina Rohrer, qui a choisi d’aller travailler à Pro Helvetia.

Anita Hugi possède une vaste expérience et une connaissance étendue des milieux suisses et internationaux du cinéma tout comme des Journées de Soleure. Née à Granges (SO) en 1975, elle a effectué sa scolarité dans la ville bilingue de Bienne. Après des études de traductrice à Zurich et Strasbourg, elle complète sa formation dans la communication culturelle et le journalisme, travaille en freelance pour différents médias suisses à partir de 1999 et, en 2005, est nommée rédactrice responsable de l’émission «Sternstunde Kunst» de SRF, la radio-télévision alémanique. Jusqu’en 2019, Anita Hugi assumera la responsabilité de la programmation, de la production et de la coproduction ainsi que du suivi rédactionnel de plus de 130 programmes suisses de toutes les régions du pays. Pour «Sternstunde Kunst», elle a produit notamment le cycle de films «Cherchez la femme», consacré à Sophie Taeuber-Arp, Meret Oppenheim, Manon et S. Corinna Bille et lancé le prix «Perspektive Sternstunde Kunst», qui est remis pendant les Journées de Soleure depuis 2013.

En 2016, une nouvelle activité s’ajoute à cette liste déjà longue ; Anita Hugi devient directrice de la programmation du Festival International du Film sur l’Art (FIFA) à Montréal. Elle y dirige toutes les sections et en crée une de plus, dédiée aux nouvelles formes narratives. Elle travaille enfin en qualité d’experte, de membre de jurys et d’enseignante et réalise ses propres projets à la tête de sa société « Narrative Boutique ».

Sa filmographie d’auteure et de productrice comprend en particulier les projets documentaires interactifs «Hanna la Rouge» (mis en image par Anja Kofmel, 2018) et «DADA-DATA» (coréalisé avec David Dufresne, 2016, récompensé notamment d’un Grimme Online Award à Cologne), ou le portrait d’Undine Gruenter (2016, qui a reçu à Munich le prix Literavision en tant que meilleur film traitant de littérature allemande).

Anita Hugi parle allemand, français, italien et anglais et vit à Zurich et Bienne. Elle succédera à Seraina Rohrer le 1er août 2019. Après avoir dirigé avec succès huit éditions, Seraina Rohrer quitte Soleure pour Zurich et entrer à la direction de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et prendre la tête du nouveau secteur innovation et société.

«Anita Hugi présente un bilan professionnel impressionnant et possède un vaste réseau dans le paysage suisse et international du cinéma, des festivals, de la promotion culturelle et des médias. Son profil, sa personne et son projet nous ont convaincus et nous sommes très heureux de lui transmettre la direction des Journées de Soleure», déclare Felix Gutzwiller, président de la Société suisse des Journées de Soleure.
La directrice désignée ajoute : «Plus que les autres festivals, les Journées de Soleure sont 

le rendez-vous vivant et authentique du public et de la création cinématographique suisse. C’est pourquoi j’aime ce festival depuis longtemps. Et la raison pour laquelle je compte m'y engager pleinement : pour le festival, pour le cinéma suisse et pour sa diffusion. »

Avec l’entrée en fonctions d’Anita Hugi, les Journées de Soleure seront dirigées pour la seconde fois par une femme. La rétrospective annuelle du cinéma suisse a été créée en 1966, elle fait partie des événements culturels renommés de Suisse et enregistre chaque année environ 65’000 entrées.

Les 55es Journées de Soleure ont lieu du 22 au 29 janvier 2020.

Communiqué de presse: Seraina Rohrer à Pro Helvetia

La directrice des Journées de Soleure Seraina Rohrer va devenir membre de la direction de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, où elle dirigera le nouveau secteur innovation et société. Elle quitte donc le festival du cinéma suisse au terme de huit éditions parfaitement réussies. Sa succession sera réglée par le comité de la Société suisse des Journées de Soleure, qui va mettre le poste au concours.

«Nous adressons nos félicitations à Seraina Rohrer et lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions à Pro Helvetia», souligne Felix Gutzwiller, président de la Société suisse des Journées de Soleure. «Au nom du comité, je remercie Seraina Rohrer de son action, de sa créativité, de sa motivation, de sa vision d’avenir et de ses compétences, qu’elle a mises entièrement au service des Journées de Soleure. Elle a professionnalisé la rétrospective annuelle du cinéma suisse et jeté des ponts en Suisse occidentale et méridionale ainsi qu’en direction de l’étranger. Seraina Rohrer a rajeuni et ouvert le festival et en a fait une plateforme régulière de débats.»

Seraina Rohrer a repris la direction des Journées de Soleure en 2011. Elle en a assumé la direction du programme et de l’organisation pendant huit années et autant d’éditions. Âgée aujourd’hui de 41 ans, elle a créé de nouvelles sections comme «Upcoming» et «Future Lab», donnant ainsi une place de choix à la relève et aux formats audiovisuels novateurs. Grâce au programme spécial «Focus», elle a intensifié le regard porté par le festival au-delà des frontières du pays. Sous son règne, la fréquentation a augmenté, passant de 55’000 entrées en 2012, lors de la 47e édition, à 65’000 en janvier 2019, date de la 54e édition. Parmi les principales innovations que la directrice démissionnaire a mises en œuvre sur le plan de l’organisation, citons le relèvement du budget à 3,1 millions de francs, l’introduction d’un nouveau système de billetterie et l’augmentation des capacités avec l’ouverture d’une nouvelle salle de projection. Succédant à Stephan Portmann, le fondateur du festival, et à son successeur Ivo Kummer, Seraina Rohrer aura été la première femme à prendre la tête des Journées de Soleure. Docteure en histoire et esthétique du cinéma, elle a travaillé en qualité de curatrice, journaliste libre et enseignante en Suisse et à l’étranger, dirigé plusieurs années le bureau de presse du Locarno Film Festival et cofondé dans les années 1990 une start-up sur internet pour les musiciens suisses. Son livre titré «La India Maria – Mexploitation and the Films of Maria Elena Velasco» a paru en 2018 aux presses de l’Université du Texas. 

«Je quitte les Journées de Soleure en sachant que le festival est dans une situation favorable pour affronter l’avenir. Les huit dernières années ont été marquées par d’innombrables grands moments, sur le devant de la scène et dans les coulisses. Je remercie de tout cœur ma formidable équipe. Je considère ma nouvelle activité comme une étape naturelle dans mon engagement en faveur de la culture suisse et je me réjouis de pouvoir mettre sur pied un nouveau secteur porteur d’avenir à Pro Helvetia », conclut Seraina Rohrer, directrice démissionnaire des Journées de Soleure.

La succession sera réglée par le comité de la Société suisse des Journées de Soleure, qui va sous peu mettre le poste au concours.

Les 55es Journées de Soleure auront lieu du 22 au 29 janvier 2020.