entretiens

5 questions à Emilie Bujès et Martine Chalverat, Directrices, Visions du Réel

Date

19 avril 2020

Share
Corona_visions-D-newsletter-30-4-20.jpg

Depuis le 17 avril et jusqu’au 2 mai, la 51e édition de Visions du Réel se déroule online, nous débutons notre série d’interviews avec la directrice artistique, Emilie Bujès et la directrice administrative et opérationnelle, Martine Chalverat qui ont dû entièrement repenser le festival.

Comment la crise COVID-19 a-t-elle affectée et affecte-t-elle encore votre activité? 

Emilie Bujès und Martine Chalverat : Le 19 mars lorsque le Conseil fédéral a interdit les manifestations de plus de 50 personnes, nous avons pris la décision de passer Online. Il a fallu, dans un premier temps, résoudre la question technique, ce que nous avons pu faire tout d’abord avec Festival Scope, puis en collaboration avec la plateforme néo-zélandaise Shift72 (ils nous ont proposé une solution sur mesure), ainsi qu’avec la RTS qui présentera tous les films de la Compétition Nationale.

Ensuite il a fallu convaincre les réalisateur.trice.s de nous faire confiance (cela a été finalement très facile), et enfin tous nos partenaires tant privés que publics qui nous ont soutenu.e.s dans cette démarche ! Par la suite, d’autres plateformes partenaires se sont ajoutées – notamment la SRF, la RSI, Doc Alliance ou Tënk. Mais tous les films sont visibles ou accessibles depuis notre site www.visionsdureel.ch ! 

Il a fallu, en gros, repenser l’entier du festival en trois semaines. 

Voyez-vous, malgré tout, des opportunités qui pourraient sortir de cette crise, qu’il s’agisse d’aujourd’hui et/ou de demain ?  

Oui nous en sommes certaines, mais il nous faudra un peu de temps après le festival pour mettre tout à plat et faire le bilan global, tant sur la méthode de travail de la période pré-festival que sur festival lui-même.

De quoi la Culture cinématographique en Suisse a-t-elle le plus besoin aujourd’hui?

De solidarité tous azimuts, d’idées, de créativité et certainement très vite, de soutien.

Que vous réjouissez-vous de faire après le confinement ?

Retrouver toute l’équipe et faire une grande fête !

A quel film la situation actuelle vous fait-elle penser? 

«Un jour sans fin» (Groundhog Day) de Harold Ramis.

A voir : 

Corona_SFT_Vision_du_Reel_korr_4.jpg
suisse_1.jpg Explorez
Cinéma hero_trailer_suisse_2.jpg
suisse_3.jpg Suisse

Parcourez notre collection depuis la création du festival.

Découvrez le patrimoine du Cinéma suisse

Première

Première

Première
restantes Pas encore disponible N'est plus disponible

Présente du 12 jan au 14 jan 2020

Live
Événements
Les nouveaux films du jour
Plus que quelques heures