entretiens

5 questions à Kacey Mottet Klein, acteur

Date

24 avril 2020

Share
Corona_20200518_Kacey_Mottet_Klein2.jpg

Repéré à même pas 10 ans par Box Productions à l’occasion d’un casting sauvage, Kacey Mottet Klein débute au cinéma dans « Home » de Ursula Meier aux côtés d’Isabelle Huppert et d’Olivier Gourmet. En 2010, il est Gainsbourg enfant dans « Gainsbourg, vie héroïque » de Joann Sfar. Il retrouve Ursula Meier en 2012 pour « L’enfant d’en haut » avec Léa Seydoux, en 2015 pour « Kacey Mottet Klein, naissance d'un acteur » (court-métrage documentaire), puis en 2017 pour « Ondes de choc – Journal de ma tête », films sélectionnés aux Journées de Soleure, tout comme « Keeper » de Guillaume Senez (2015).

Deux fois lauréat du Prix du cinéma suisse (Meilleur espoir en 2009, Meilleure interprétation masculine en 2013), il est nominé 2 fois aux César (Meilleur Espoir masculin pour « L’Enfant d’en haut » en 2013 et pour « Quand on a 17 ans » d’André Téchiné en 2017). Acteur désormais international, il nous parle de son confinement en Suisse.

Comment la crise COVID 19 a-t-elle affecté et affecte-t-elle encore ton activité ? 

Le secteur du cinéma, comme beaucoup d'autres secteurs, est complètement à l'arrêt depuis le début du confinement. Pour ma part, rien n'a beaucoup changé puisque mon prochain tournage était prévu pour fin juin, il sera simplement décalé à fin juillet. J'ai appris que beaucoup de mesures allaient être prises durant les tournages, car la non-promiscuité entre les équipes - et surtout entre les acteurs - est tout simplement impossible. Il y aura donc d'après ce que j'ai entendu, une mise en quarantaine de toute l'équipe avant le tournage. 

Comment surmontes-tu les défis que nous impose cette crise ?

J'essaie comme beaucoup d'autres personnes de me réinventer. Depuis l'année dernière, j’ai arrêté de travailler sur des films dans le but de me reposer. J'avais donc pendant cette période déjà essayé de trouver quelque chose à faire qui ne concernerait pas nécessairement le domaine du cinéma. Je suis depuis quelques mois sur un projet d’escape game « maison d'horreur » qui m'occupe plutôt bien. C'est donc sur ce projet que je suis lancé en ce moment. S’il y a quelque chose de dur pour moi en cette période, c'est le fait d'avoir loupé à quelques jours près, le dernier avion me permettant de rentrer au Maroc pour retrouver ma compagne. Ce qui est d'autant plus angoissant pour moi, c'est que l'on ne sait absolument pas quand on pourra à nouveau voyager.

Vois-tu aussi des opportunités dans la crise actuelle ? 

Je ne pense malheureusement pas que cette crise apportera quelque chose de bon pour l'industrie du cinéma. Au contraire, j'ai bien peur que le domaine soit avalé par les machines à fric de l'industrie. Que les gens fréquentent de moins en moins les salles et que les films « mainstream » soient encore plus regardés qu'avant. 

Quel film te donne du réconfort dans cette situation ou te rappelle la crise actuelle ? 

Je pense que comme beaucoup de personnes, s'il y a bien un film qui nous rappelle ce que nous traversons, c'est Contagion de Steven Soderbergh. Du côté plus anxiogène de la crise, dû au confinement, mon premier film Home est vraiment sur la même longueur d'ondes, puisqu'ils finissent tous par s'enfermer afin de se protéger de l'autoroute qui pourrait, ici, être vue comme le virus malfaisant. Pour m'éviter de trop penser à ça, j'aime revoir les films d'amours de Sofia Coppola, qui je trouve, sont d'un réconfort absolu, lorsque l’on est contraint d'être si loin de sa chérie. 

Quelle est la première chose que tu feras après le confinement ? 

Je pense que l’on connaît déjà ma réponse, je sauterai dans un avion pour retrouver ma compagne. Puis je partirai certainement en vacances avec elle avant de retourner à mes obligations professionnelles. 

Liens :

Corona_Kacey_Mottet_Confinement-FR.jpg
suisse_1.jpg Explorez
Cinéma hero_trailer_suisse_2.jpg
suisse_3.jpg Suisse

Parcourez notre collection depuis la création du festival.

Découvrez le patrimoine du Cinéma suisse

Première

Première

Première
restantes Pas encore disponible N'est plus disponible

Présente du 12 jan au 14 jan 2020

Live
Événements
Les nouveaux films du jour
Plus que quelques heures