Actualité

Le «Prix d’honneur» attribué à Frank Braun

Date

6 janvier 2021

Share
Prix d'honneur - Frank Braun

Frank Braun, directeur des programmes des cinémas zurichois Riffraff et Houdini et du cinéma lucernois Bourbaki, va recevoir le «Prix d’honneur» des 56es Journées de Soleure. Pionnier, initiateur du festival international du film d’animation Fantoche et lui-même réalisateur de films («Islander’s Rest»), Frank Braun se bat depuis plus de 30 ans pour une culture cinématographique suisse diversifiée et offre un chez-soi au cinéma suisse en le programmant sur un total de treize écrans. Le «Prix d’honneur», doté par les communes du district de Wasseramt, honore depuis 2003 des personnalités qui se sont distinguées par les services particuliers qu’elle ont rendus à la culture cinématographique suisse.

La liste des mérites de Frank Braun est sans fin. La culture cinématographique suisse lui doit, entre autres, l’idée géniale et innovante du cinéma et bar Riffraff en 1998, mais aussi son esprit pionnier, son goût du risque assumé et son amour inconditionnel du grand écran. Frank Braun, compagnon fidèle du cinéma suisse, a posé des jalons avec ses propres courts métrages et la création de Fantoche. Dans toute la Suisse, son nom est synonyme d’engagement unique et d’avenir. Le ‘Prix d’honneur’ rend hommage à son action inspirante pour le cinéma et les salles obscures, plus importante aujourd’hui que jamais.

Frank Braun (*1965) a effectué sa scolarité à Winterthur; au milieu des années 1980 il suit le cours préparatoire à l’Ecole d’arts visuels de Zurich et, à partir de 1990, acquiert des connaissances en matière de cinéma au Xenix. En 1992, il reprend la codirection du Morgental , un cinéma de Zurich-Wollishofen qui bat de l’aile, il y développe avec succès un exigeant programme de niche et lance le ciné-club pour enfants «La Lanterne Magique» à Zurich. Dans le même temps, en passionné qu’il est du dessin animé, il met sur les rails le Festival international du film d’animation Fantoche à Baden, dont la première édition a lieu en 1995 et dont il sera le président jusqu’en 2016. En 1998, il fait partie des fondateurs du cinéma Riffraff à la Neugasse de Zurich, dans un Kreis 5 alors délabré, une salle qui se propose de promouvoir la diversité culturelle et de redéfinir l’exploitation des cinémas avec un programme de films indépendants, deux écrans et un restaurant. Cette salle devient une success story et donne une impulsion à l’ensemble de l’activité d’exploitation en Suisse. En 2002 il double la mise et la salle multiplie son nombre de sièges dans une nouvelle construction contiguë. Deux ans plus tard, Frank Braun intervient avec la société Neugass Kino AG pour sauver le cinéma Bourbaki de Lucerne au bord de la fermeture définitive. En 2014 il ouvre le miniplexe Houdini Kino/Bar, d’une conception nouvelle, dans la cité coopérative Kalkbreite, à Zurich, dont il dirige toujours la programmation – comme il le fait du reste pour les cinémas Riffraff et Bourbaki.   

Depuis qu’il a pris pied dans le paysage cinématographique suisse, Frank Braun s’est engagé dans le travail associatif, en tant qu’expert au sein de commissions, en qualité de correspondant de festivals et comme membre de l’Académie du cinéma suisse et européenne. Depuis 2008, il est aussi passé derrière la caméra et a réalisé trois courts films d’animation avec son coréalisateur Claudius Gentinetta: «Die Seilbahn» (2008), «Schlaf» (2010) et «Islander’s Rest» (2015).

Le «Prix d’honneur»

Le «Prix d’honneur» sera décerné le samedi 23 janvier 2021 pour la 19e fois lors des 56es Journées de Soleure. Après Beki Probst (2013) et Christian Schocher (2012), c’est la troisième fois qu’il va à un exploitant de salles. Parmi les autres bénéficiaires, relevons les noms des distributrices Bea Cuttat (2020) et Ilona Stamm (2009), de la productrice Tiziana Soudani (2017) ou des fondateurs du ciné-club pour enfants Francine Pickel et Vincent Adatte (2015). Le «Prix d’honneur» des Journées de Soleure est offert par les communes du district de Wasseramt et doté de 10’000 francs.

Créé en 2003, le «Prix d’honneur» (auparavant nommé «Prix des communes du district de Wasseramt»), d’une valeur de 10’000 francs, récompense une personnalité suisse qui s’est distinguée par les services particuliers qu’elle a rendus à la culture cinématographique suisse. Le prix est offert par les communes du district de Wasseramt.

suisse_1.jpg Explorez
Cinéma hero_trailer_suisse_2.jpg
suisse_3.jpg Suisse

Parcourez notre collection depuis la création du festival.

Découvrez le patrimoine du Cinéma suisse

Première

Première

Première
restantes Pas encore disponible N'est plus disponible

Présente du 12 jan au 14 jan 2020

Événements
Les nouveaux films du jour
Plus que quelques heures