20.1. –– 27.1.2021
Solothurner Filmtage
Autres prix & manifestations
Prix d'honneur

Créé en 2003, le «Prix d’honneur» (auparavant nommé «Prix des communes du district de Wasseramt»), d’une valeur de 10’000 francs, récompense une personnalité suisse qui s’est distinguée par les services particuliers qu’elle a rendus à la culture cinématographique suisse. Le prix est offert par les communes du district de Wasseramt.

«Prix d’honneur» des 55es Journées de Soleure: Bea Cuttat, distributrice

©: Joël Hunn / NZZ

Bea Cuttat (*1953) accomplit sa scolarité à Schaffhouse et travaille dans les années 1970 comme libraire chargée du réassortiment et collaboratrice rédactionnelle à la rubrique culturelle du journal local. C’est aussi à cette époque qu’est fondé à Schaffhouse le «Theater und Kino im Fass», à la création duquel participe Bea Cuttat. A partir de 1980, elle s’installe à Zurich et travaille au Centre suisse du cinéma (devenu Swiss Films), s’occupant de la distribution, de la production et de la collection des textes sur le cinéma suisse. Elle crée aussi la «Sélection des Journées cinématographiques de Soleure» et est responsable de la promotion du cinéma suisse à l’intérieur du pays. Mais c’est en 1986 que Bea Cuttat trouve sa véritable vocation, dans la distribution de films du monde entier, d’abord en tant que collaboratrice de la société indépendante Filmcooperative Zürich et, à partir de 1988, avec la fondation de sa propre société de distribution Look Now!, qui deviendra l’emblème du cinéma d’art et essai et l’incarnation des films exigeants et de la continuité artistique. Elle signe son entrée dans le métier avec «Reisen ins Landesinnere» de Matthias von Gunten. Par la suite, Bea Cuttat présidera aussi pendant de longues années l’Association Suisse du Cinéma d’Art et siégera à la commission d’experts de l’aide fédérale au cinéma. A l’été 2019, après plus de 30 ans d’activité, elle décide de se mettre en retrait et de se concentrer sur l’entretien de son catalogue.

En 32 ans, Bea Cuttat et Look Now! auront distribué quelque 270 films dans les cinémas suisses et enregistré environ trois millions d’entrées. Son catalogue embrasse un éventail allant d’un gros succès surprise comme «Fucking Åmål» et de chouchous du public comme «Wallace & Gromit» aux travaux exigeants du réalisateur mexicain Carlos Reygadas, dont le dernier film en date, «Nuestro Tiempo», a mis le point final à l’activité de Bea Cuttat. Cent vingt-cinq de ces films ont été produits en Suisse. Et parmi les cinéastes suisses qui ont pu compter sur le fidèle soutien de Look Now!, citons en particulier Dieter Fahrer, Peter Liechti et Stefan Schwietert ainsi que la nouvelle génération et notamment Aya Domenig, Jan Gassmann ou Milagros Mumenthaler. 

Le «Prix d’honneur» sera remis à la lauréate le lundi 27 janvier 2020 à 17h30 au Landhaus. Bea Cuttat proposera ensuite au public «A Tickle in the Heart» de Stefan Schwietert (1996). Un autre film du catalogue de Look Now! sera à l’affiche des 55es Journées de Soleure, «Step Across the Border», de Nicolas Humbert et Werner Penzel. Le mercredi 29 janvier 2020, Bea Cuttat sera l’invitée de «Film-Brunch» pour parler de sa carrière et de son travail.

Bernhard Lehner, Peter Volkart, Danielle Giuliani, Christian Schocher, Bea Cuttat, Urs Graf, Bruno Moll, Xandi Seiler, Angelo Lüdin, le chien de Xandi, Franziska Reck et sa fille, Katharina Bürgi, Matthias von Gunten, Marlies Graf-Dätwyler, Peter Liechti, Marian Amstutz, Res Balzli, Kathrin Portmann, Christoph Schaub, Benno Maggi, Paolo Poloni, René Baumann, Nicole Greuter, Konrad Wittmer, Hanspeter Eggenberger.

Prix Upcoming

Les Journées de Soleure dédient avec «Upcoming» une section propre à la relève. «Upcoming» réserve ainsi une place à part aux jeune cinéma suisse, place les nouveaux talents sous le feu des projecteurs et révèle les nouvelles tendances à l’œuvre dans le cinéma. «Upcoming» se compose de trois programmes: «Upcoming Talents», «Best Swiss Video Clip» et «Upcoming Lab».

La section «Upcoming» est soutenue par le Pour-­cent culturel Migros et la fondation Ursula Wirz.

Talents

«Upcoming» est entièrement placée sous le signe de la découverte et de l’encouragement des talents de la relève. Le programme «Upcoming Talents» propose des courts métrages réalisés par des étudiants et des étudiantes des hautes écoles de cinéma suisses et étrangères et par des jeunes autodidactes. Quelques-uns ont été accompagnés par des producteurs suisses. Un jury de trois personnes attribue le prix de la relève institué par SSA / SUISSIMAGE, d’un montant de 15’000 francs.

Best Swiss Video Clip

La culture quotidienne est aujourd’hui impensable sans clips musicaux. A côté des concerts, ils sont le moyen de communication le plus important pour les groupes. Les Journées de Soleure présentent sur grand écran les temps forts de la création contemporaine en matière de vidéo musicale et désignent cinq clips qui se disputeront le «Best Swiss Video Clip».

Dans le cadre de la «Upcoming Award Night» seront révélés les cinq nominés, qui recevront chacun 2000 francs, dans la course pour le «Best Swiss Video Clip». Ensuite, les clips nominés se disputeront le prix du jury, qui sera attribué au festival m4music.

Upcoming Lab

«Upcoming Lab» soutient la relève du cinéma en faisant le lien entre la fin des études et l’entrée dans la vie professionnelle. «Upcoming Lab» propose une journée de rencontres et discussions entre diplômé-e-s des écoles de cinéma et professionnel-le-s du cinéma (production, distribution, critique, programmation festival, etc.). Le but de ces rencontres individuelles est de bénéficier des conseils des différent-e-s professionnel-le-s sur un projet de film et d‘enrichir son propre réseau.

Parmi les candidatures reçues, huit dossiers seront sélectionnés pour participer au «Upcoming Lab» 2021. Les deux projets les plus prometteurs recevront chacun une bourse d’encouragement de 5‘000 francs (offert par SSA / SUISSIMAGE) à l’issue du «Upcoming Lab», à l‘occasion de la «Upcoming Award Night».

Nuit des nominations

Les nominés au Prix du cinéma suisse 2021 seront désignés le lundi 25 janvier 2021 à Soleure par l’Office fédéral de la culture et l’Académie du Cinéma Suisse dans le cadre de la «Nuit des nominations».

Tous les films éligibles à la nomination figureront au programme des Journées de Soleure. Fondée en 2008, l’Académie du Cinéma Suisse désigne ses candidats au vote secret. Sont nominés des personnes et des films dans neuf catégories. 

Plus d'informations sur le Prix du cinéma Suisse

Plus sur l'académie de film suisse

PRIX SWISSPERFORM - Prix d’art dramatique

Le prix récompense des acteurs et actrices suisses pour leur interprétation dans un rôle principal ou un second rôle dans une production télévisuelle suisse. Quatre catégories sond dotées de 10’000 francs chacune.

Le prix est décerné par un jury composé de représentants de SWISSPERFORM et des Journées de Soleure. Le prix est offert par SWISSPERFORM.

Le PRIX SWISSPERFORM – Prix d’art dramatique existe depuis 2001. Depuis 2011 il est remis aux Journées de Soleure.

Lauréats 2020

Lorena Handschin
Premier rôle féminin dans «Nr. 47»

Lorena Handschin est née à Bâle en 1996. Après ses premières expériences au Junges Theater Basel, elle étudie l’art dramatique à la Hochschule für Musik und darstellende Kunst de Stuttgart de 2015 à 2019. Elle est lauréate d’un prix d‘études et d’encouragement du Pour-cent culturel Migros. Depuis la saison 2019/2020, Lorena Handschin fait partie de la troupe permanente du Deutsches Theater de Berlin. Depuis 2018, elle fait également partie des interprètes de «Nr. 47» de Schweizer Radio und Fernsehen SRF.

Roland Vouilloz
Premier rôle masculin dans «Helvetica»

Roland Vouilloz est né à Martigny en 1964. Dès 1988, il suit une formation à l’École Supérieure d’Art dramatique à Genève. Il alterne ensuite théâtre, cinéma, télévision comme acteur, metteur en scène et musicien dans plus de 100 spectacles. A l’écran, on a pu le voir sous la direction de Françis Reusser, Silvio Soldini, Greg Zglinski, Jean-Blaise Junod, Léo Maillard, Romain Graf et François-Christophe Marzal. En 2011, il reçoit son premier PRIX SWISSPERFORM pour son rôle dans la série «Crom» réalisée par Bruno Deville.

Beat Marti
Prix du jury pour «Aus dem Schatten – eine Zeit der Hoffnung»

Après sa formation d’enseignant, Stefan Kurt étudie à l’école de musique et de théâtre du Conservatoire de Berne. Ses engagements sur les planches le conduisent de Hambourg à Zurich en passant par Salzbourg et Berlin, de Jürgen Flimm à Robert Wilson en passant par Christoph Marthaler. A quoi il faut ajouter son travail pour le cinéma et la télévision en Allemagne et en Suisse, de même que ses lectures et sa production de livres audio. En 2006, Stefan Kurt s’est aussi lancé dans les arts plastiques.

Manuela Biedermann
Second rôle féminin dans «Wilder»

Manuela Biedermann est née à Bienne en 1965. Après le gymnase, elle étudie au Dramatisches Studio de Berthoud sous la houlette d’Eva Klar-Kerbler. Elle travaille notamment au Theater am Turm de Francfort et aux théâtres municipaux de St-Gall, Berne et Lucerne. Ensuite elle a passé au cinéma et à la télévision et est apparue entre autres dans «Beck&Bondi», «Sarah joue un loup garou», «Das schaffen wir schon», «Die Einzigen» et «Walking to Paris».

Concours du meilleur film d'animation

Le concours du meilleur film d’animation est géré par le Groupement suisse du film d’animation (GSFA). SSA et SUISSIMAGE attribuent trois Prix du public d’une valeur totale de 10’000 francs aux meilleurs films d’animation. La cérémonie de remise des prix a eu lieu dans le cadre de la «Upcoming Award Night».

Lauréats précédents