20.1. –– 27.1.2021
Solothurner Filmtage
Tiziana Soudani
Les Journées de Soleure déplorent la disparition de la productrice Tiziana Soudani

Les Journées de Soleure ont appris avec une profonde tristesse la mort de Tiziana Soudani. Aux 52es Journées de Soleure, la Tessinoise avait été la première productrice de cinéma à recevoir le «Prix d’honneur». Pendant plus de trente ans, elle a fait preuve d’un flair infaillible pour détecter le talent et a soutenu la relève avec une sensibilité et une générosité qui lui étaient propres. Ses documentaires et ses films de fiction ont été primés à de multiples reprises, c’est ainsi que «Le meraviglie» d’Alice Rohrwacher a obtenu en 2014 le Grand Prix du jury au Festival de Cannes. Ses trois derniers films, «Love me Tender», «Amazonian Cosmos» et «Monsieur Pigeon» sont à l’affiche de la 55e édition des Journées de Soleure.

«Tiziana Soudani s’est battue avec une forte dose d’intuition et d’esprit de suite pour les visions artistiques des hommes et femmes qui furent ses auteurs et ses réalisateurs. Elle a toujours placé une confiance absolue en particulier dans les premiers films de la pépinière de talents d’Amka Films. Les Journées de Soleure, le cinéma suisse et le 7e art européen perdent une courageuse pionnière et une personnalité rayonnante et inspirante», dit Anita Hugi, directrice des Journées de Soleure. «Nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille de Tiziana Soudani et à ses proches.»

Tiziana Soudani est née et a grandi à Locarno. En 1987, elle a fondé avec son mari Mohammed Soudani la société de production Amka Films. Elle a ensuite exercé des activités pour le Festival du film de Locarno et effectué des séjours à l’étranger. Après avoir produit des documentaires sur le continent africain, Tiziana Soudani s’est tournée toujours plus vers la production de films en Suisse et en Europe. Parmi les nombreuses fictions qu’elle a produites, citons «Pane e tulipani» de Silvio Soldini, «Waalo Fendo (Là où la terre gèle)» de Mohammed Soudani (Prix du cinéma suisse, 1998), «Vodka Lemon» de Hiner Saleem, «L’intervallo» de Leonardo Di Costanzo, deux films primés à Venise, ainsi que «Le meraviglie» d’Alice Rohrwacher, Grand Prix du jury à Cannes en 2014. Tiziana Soudani a en outre produit plus d’une centaine de documentaires. Elle a travaillé comme experte auprès de l’Office fédéral de la culture et s’est également engagée dans l’Académie du cinéma suisse et l’Académie européenne du cinéma. En 2019, en qualité de marraine des Journées de Soleure, Tiziana Soudani a apposé sa signature au bas de la Charte pour la parité et l’inclusion de SWAN (Swiss Women’s Audiovisual Network).

Les dernières en date des productions de Tizina Soudani, «Love me Tender» (2019, réalisation: Klaudia Reynicke), «Amazonian Cosmos» (2019, réalisation: Daniel Schweizer) et «Monsieur Pigeon» (2019, réalisation: Antonio Prata) figurent au programme des 55es Journées de Soleure.