1968 | 17 min

Hallucinogènes

Réalisation :

Georges Kasper

Share
Image 1 de Hallucinogènes

Le film est basé sur l’esthétique et non pas sur une intention médicale. Il correspond, d’après des psychiatres, aux réactions possibles chez un individu. La drogue procure des rêves, des visions sensuelles, érotiques, mais cela dans une réalisation propre, non pas malsaine. D’un rythme rapide, il est d’un langage cinématographique qui rejoint certaines productions du cinéma indépendant américain. Aucune parole ne suit le déroulement du film, une musique accompagne simplement l’action. (Médaille d’argent Festival la Louvrière, Belgique, 1968, et prix amitiés Françaises pour meilleur film du genre. Prix du ciné-club Europe pour le meilleur langage cinématographique)

Réalisation :
Georges Kasper
Crédits

Équipe

Réalisation : Georges Kasper
Scénario : Georges Kasper
Caméra : Georges Kasper
Montage : Georges Kasper
Producteur.rice : Georges Kasper

Interprètes :

Josiane Laurent
Lia Andreeva
Ruth Lachat

Home_pink Explorez
Cinéma Home_gelb
Home_rot Suisse

Les Journées de Soleure sont en train de rendre accessibles leurs catalogues en ligne. À l’heure actuelle, les années 1966-1971 sont entièrement mises en ligne. Découvrez l’histoire de notre festival.

Découvrez le patrimoine du Cinéma suisse

Découvrez notre édition en ligne

dédié au cinéma suisse sur filmo.svg

Première

Première

Première
restantes Pas encore disponible N'est plus disponible

Présente du 12 jan au 14 jan 2020

Live
Événements
Les nouveaux films du jour
Plus que quelques heures

Avant-programme

Avec

Avant-programme

Avec

Avant-programme