1 séance
Online
Section
Histoires
1976 | Documentaire | 55 min

Maso et Miso vont en bateau

Share
Online
1 séance
Online
Image 1 de Maso et Miso vont en bateau

Origine

France

Le collectif féministe «Les Insoumuses» dissecte de manière à la fois humoristique et mordante une émission de la télévision française animée par Bernard Pivot (Antenne 2), dont l'invitée était Françoise Giroud, à l'époque secrétaire d'Etat chargée de la condition féminine. La vidéo, réalisée à la table de montagne, démasque et démonte non seulement l'émission mais aussi la fonction de la secrétaire d'Etat, considérée comme la farce d'une société patriarcale. La Suissesse Carole Roussopoulos était coauteure de ce brûlot, sorti alors que l'«Année internationale de la femme» proclamée par l'ONU touchait à sa fin en 1975.

Réalisation
Carole Roussopoulos
Portrait de Carole Roussopoulos

Filmographie

Des fleurs pour Simone de Beauvoir | 2007
Femmes mutilées, plus jamais! | 2007
Le jardin de Lalia: des microcrédits pour les femmes maliennes | 2007
En voir plus

Delphine Seyrig
Portrait de Delphine Seyrig

Filmographie

Sois belle et tais-toi | 1981
Scum Manifesto | 1976
Maso et Miso vont en bateau | 1976
En voir plus

Ioana Wieder
Portrait de Ioana Wieder

Filmographie

Maso et Miso vont en bateau | 1976
La marche des femmes à Hendaye | 1975
Les mères espagnoles | 1975

Nadja Ringart
Portrait de Nadja Ringart

Filmographie

Maso et Miso vont en bateau | 1976

Crédits

Distribution suisse

Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

28, place Saint Georges
75009 Paris
France

Production

Les Insoumuses

France

ISAN

0000-0005-C138-0000-H-0000-0000-N

suisse_1.jpg Explorez
Cinéma hero_trailer_suisse_2.jpg
suisse_3.jpg Suisse

Parcourez notre collection depuis la création du festival.

Découvrez le patrimoine du Cinéma suisse

Découvrez notre édition en ligne

dédié au cinéma suisse sur filmo.svg

Première

Première

Première
restantes Pas encore disponible N'est plus disponible

Présente du 12 jan au 14 jan 2020

Live
Événements
Les nouveaux films du jour
Plus que quelques heures